Wednesday, May 7, 2014


     Dans la classe de Fifi, il y avait toujours des gosses en train d’apprendre grâce à une méthode créatrice et bizarre du prof. Pour apprendre les provinces françaises par exemple, on a essayé d’assembler un puzzle. Où est la Provence? Qu’est-ce qu’on a fait avec la Bretagne? Chaque équipe a essayé de gagner.  C’était vachement drôle! (A vrai dire, je ne suis jamais arrivée à les apprendre tous, moi-méme. Quel en est le but?)

     































     

     Une activité amusante, c’était écrire quelque chose de sympa à chaque camarade de classe. C’était une activité qui a fait apprendre des adjectifs et la sensibilité. Par exemple, les gosses ont écrit “Tu es folle, Fifi!” C’était un grand compliment pour moi. On a écrit à un camarade, “Tu es très intelligent,” ou “Tu as un joli sourire.” Chaque personne a reçu plus de 25 compliments--un de chaque étudiant dans la classe. On les a mis dans les sacs bruns, et après, Fifi a demandé à chacun d’écrire une rédaction pour décrire sa réaction à ce qu’on lui a dit. L’étudiant écrirait, par exemple, “j’étais étonnée d’apprendre qu’on me trouve belle.”  (J’ai toujours plusieurs petits bouts avec ces compliments. Quand je me sens triste, je les lis, et tout va bien.)

     Ces deux belles filles étaient bonnes étudiantes. Celle à gauche est professeur à une université, et celle à droite est soldat, et elle s’est mariée récemment. (Fifi aime beaucoup suivre les vies de ses gosses.) Elles sont toujours belles!

   J’ai huit très grands albums de photos, lettres, cartes et souvenirs. J’espère que vous avez de beaux souvenirs aussi.  

A la prochaine. . .