Monday, March 9, 2015

     Ça fait longtemps depuis mon dernier blog en français. Ça n’a rien à voir avec la France ou ses citoyens. Est-ce que je suis occupée? Pas vraiment. Alors, de quoi s’agit-il? Il s’agit du fait que je passe pas mal de temps devant mon piano. Je prépare  un spectacle que j’appelle “Frédéric, by George!” C’est une combinaison d’un discours, un concert et une leçon académique. Je voudrais bien le présenter en français, mais il n’y a personne qui le comprendrait. Au contraire, il y a un groupe de françaises ici qui le comprendaient bien, mais elles ne m’aiment pas. Pourquoi? Je n’ai aucune idée. Elles sont françaises, et je crois qu’elles se croient supérieures--je ne sais pas. N’importe. Je le présente en anglais. 

     Je prépare ce spectacle depuis l’été passé quand j’ai commencé à choisir les compositions. J’avais vu une femme qui a raconté l’histoire de Harriet Taubman. Cette femme a joué le rôle de Harriet, et elle a présenté un monologue touchant. J’étais vachement impressionnée par son talent et son ambition. Il y avait un autre homme, un ancien professeur à UNC qui a fait des discours qu’il avait écrits au sujet des auteurs et politiciens célèbres. Il n’a pas dramatisé ces personnages; il a raconté leurs histoires d’une façon intéressante et amusante. Il gagne beaucoup d’argent pour ces conférences.  Je me suis dite,”Je peux faire cela. Je peux combiner ces deux idées et offrir un spectacle informatif, amusant, vivant et musical.Voilà le résultat:  “Fredéric, by George!” 

     C’est l’histoire de George Sand, amante de Chopin et auteur et féministe célèbre du dix-neuvième siècle. Je l’appelle un “Dramatic Musilogue.” Je vais le présenter le 9 avril pour un groupe de musiciens et professeurs de musique. La plupart d’entre eux sont femmes, et quand elles m’ont vue pour la première fois, elles ne pouvaient pas comprendre pourquoi je marche en talons, et que je suis toujours habillée comme une adolescente:) Une femme a dit, “Qui est cette femme-là? Pourquoi est-ce qu’elle parle devant notre groupe?” (Elle avait 83 ans). Il me faudra beaucoup de courage en avril, car ces femmes ne comprennent pas ce que c’est “Fifi, la folle.”

     J’ai trouvé un photograph qui va tourner un petit film de mon spectacle pour U-tube. Quand il sera  fini, je vous en enseignerai. Pourquoi est-ce que je le fais? Parce que je peux le faire:)