Thursday, January 14, 2016

                                          Mon dernier rêve - dois-je le poursuivre? 

     J’ai pris la décision: c’est l’heure pour présenter mon spectacle en France. Je suis en train de traduire le script, et je commence à envoyer des lettres à mes amis français pour leur demander à me trouver un piano à queue. Oui, je vais le faire. Qui m’ (double-dog) ose?

     Aujourd’hui, j’ai commencé ma traduction. Je ne suis pas bête. Je vais envoyer mon script à une de mes amies en France pour qu’elle corrige mes fautes avant de quitter la maison. Je suis vieille, et je n’ai pas beaucoup de temps pour présenter mon spectacle. Je ne veux pas attendre. Je dois le faire avant l’âge de 90 ans. 

     Qui veut m’écouter? Probablement personne, mais n’importe. Je vais le présenter à quelqu’un—même si mon assistance ne sera que les sans-abris:)

     Je leur raconterai l’histoire de George Sand et Emma Bardac, et peut-être de Kay Swift aussi. S’il n’y a que deux personnes dans la salle de concert—n’importe. C’est un rêve, et je suis pressée. Bientôt, je ne pourrai plus me souvenir des notes ou de me rappeler mes plaisanteries. Je dois le faire tout de suite. 

     Si vous me soutenez, envoyez-moi un message: sandramoulin@bellsouth.net ou envoyez-moi un message sur Facebook.  Si vous savez où je peux trouver un piano à queue à Cassis, Paris, Dijon ou Nice, renseignez-moi svp:)


     Vive la France! Vive Fifi, la folle!